Sian

Bikepacking entre l’Ardèche et les Cévennes

Sian

Bikepacking entre l’Ardèche et les Cévennes

Sortie à vélo - Collection par Sian

6

Tours

39:04 h

380 km

6 360 m

La randonnée à vélo de la ligne de partage des eaux entre l’Ardèche et les Cévennes est un mélange de larges pistes de gravier le long de routes forestières, de sentiers boisés ombragés et fun et d'une poignée de descentes lisses sur goudron que vous ne voudriez pas manquer.

Elle commence par une longue et douce montée le long d'une voie ferrée désaffectée, la "Dolce Via", sur le haut plateau du Parc National des Monts d'Ardèche avec les volcans du Mont Mézenc et du Gerbier en toile de fond. Le parcours suit ensuite la ligne de crête élevée qui sépare les eaux de l'Atlantique et de la Méditerranée avant de descendre dans la gorge étroite et abrupte des Cévennes à Pied de Borne, à la confluence de l'Altier, de la Borne et du Chassezac. Cette longue descente de gravier en lacets, qui épouse le flanc de la montagne, est un véritable point fort du voyage.

Après avoir repris de l'altitude à travers la forêt de pins en dessous du Pic Cassini (source du Tarn), le sentier s'ouvre sur une spectaculaire route de gravier jusqu'au Col de Finniel. Vous descendez ensuite dans le paysage sauvage et granitique de la Lozère, avec ses jolis murs de pierre et ses maisons, le long de pistes de gravier douces qui rejoignent la rivière Tarn au niveau du populaire Pont du Tarn.

L'itinéraire suit ensuite des chemins forestiers jusqu'au point culminant du Pic de la Tourette, à 914 mètres d’altitude, où il quitte alors le Parc national des Cévennes. Ce pic borde les régions de la Lozère et du Gard et offre des vues étonnantes sur les régions environnantes. De là, vous traversez la vallée de Leuch, moins connue, et descendez sur les plaines d'Alès par des sentiers boisés amusants.

Le paysage et les surfaces changent constamment et nous avons été étonnés de tout ce que l'on a pu trouver au fil de ces 380 kilomètres. Il s'agit d'environ 70 % de tout-terrain, 30 % de route et 90 % à 100 % de terrain parfait pour le vélo gravel, en fonction de votre équipement, de vos pneus, de vos poumons et de votre charge. Nous avons utilisé des pneus à crampons de 40 millimètres.

L'itinéraire emprunte un mélange de routes de gravier et de routes forestières, d'anciens chemins de livraison et d'accès aux fermes et de petites routes tranquilles. Les surfaces des sections tout-terrain varient, entre gravier de rêve super lisse et pentes abruptes, rocheuses et parfois meubles qui mettent nos compétences à l'épreuve. Les sections où il faut pousser le vélo sont courtes et en valent vraiment la peine. Les passages sur route sont amusants et rapides, avec très peu de fréquentation et de superbes vues. Chaque jour, vous trouverez le long de la route de petits hameaux, quelques villages et rencontrerez des gens très sympathiques.

On trouve facilement de l’eau, à l'exception de la cinquième étape sur le Mont Lozère. On trouvait de quoi se sustenter chaque jour mais pas toujours en grande quantité. Il faut donc être stratégique sur les horaires et les points de ravitaillement, en gardant en tête que les magasins français à la campagne ferment souvent entre midi et 16 heures.

Nous avons décidé de faire un mélange de bivouac et de camping, mais il est aussi possible de dormir en gîte les trois premières nuits. Les étapes quatre à six sont plus isolées et il y a moins de chance de trouver un lit et une douche chaude.

Dans l'ensemble, c'est un beau voyage et une aventure parfaite pour le VTT. Aucun de nous n'avait fait de randonnée en VTT auparavant, mais nous nous sommes sentis parfaitement à l'aise sur tous les sentiers.

Pour voir l'itinéraire original complet, rendez-vous sur : komoot.com/tour/424616021

Carte

loading
loading

Tours et Incontournables

  • 06:28
    86,8 km
    13,4 km/h
    1 000 m
    70 m

    On the first day, we explored the beautiful Eyrieux Valley on the Dolce Via, a disused railway line that has been converted into a bike path. Almost entirely off road, …

    par
    Sian
  • 10:15
    52,7 km
    5,1 km/h
    1 080 m
    710 m

    Despite the shorter distance, the second day was much more physically demanding, with tougher terrain and much steeper off-road climbs to the volcanoes Mt Mezenc and Mt Gerbier de Jonc. …

    par
    Sian
  • Inscrivez-vous pour découvrir des lieux similaires

    Obtenez des recommandations sur les meilleurs itinéraires, pics, et lieux d'exception.

  • 10:00
    71,1 km
    7,1 km/h
    1 150 m
    1 340 m

    Leaving the volcanoes behind, we descended on quiet roads following beautiful rivers to the ‘Rue de Facteurs’, an old deliveries route used to access remote farms up on a forested …

    par
    Sian
  • 03:42
    51,4 km
    13,9 km/h
    890 m
    1 360 m

    Leaving the sleepy hamlet of Loubaresse, we descended from 1,200 metres of altitude down to the village of Montselgues.

    From there we rode some wide open gravel roads and logging …

    par
    Sian
  • 05:57
    77,9 km
    13,1 km/h
    1 780 m
    1 710 m

    Probably my favorite day, we began with a climb on the road and then onto gravel, skirting the Pic Cassini and La Peyre Plantade. Once on the plateau, we enjoyed …

    par
    Sian
  • 02:42
    39,7 km
    14,7 km/h
    460 m
    1 110 m

    We purposely made this day the shortest as we aimed to get a midday train back up to Loriol sur Drome for the drive home.

    After a great night wild …

    par
    Sian

Fan de cette Collection ?

Commentaires

    loading

Collection Stats

  • Tours
    6
  • Distance
    380 km
  • Durée
    39:04 h
  • Élévation
    6 360 m

Vous aimerez peut-être

Sian

Bikepacking entre l’Ardèche et les Cévennes