Échelle de difficulté des sentiers de randonnée CAS

L'échelle CAS est la norme en vigueur dans tous les pays germanophones. Elle indique le niveau de difficulté des sentiers et chemins de randonnées. L'échelle CAS inclut également des renseignements sur le type de surface, les pentes, le niveau d'exposition, le niveau d'expérience et le matériel nécessaire requis, ainsi que des précautions de sécurité.

  • S1 - Sentiers de randonnée

    Sentiers dégagés qui ne présentent aucune difficulté particulière. Surface compacte et quelques pentes. Aucun risque de chute.

    sur la carte komoot
  • S2 - Sentiers d'alpinisme

    Des sentiers balisés qui ne présentent aucune difficulté majeure. Le risque de chute peut être élevé dans certaines portions du parcours et les pentes peuvent devenir difficiles.

    sur la carte komoot
  • S3 - Sentiers de montagne exigeants

    Les sentiers sont ouverts et incluent des cordes et chaînes de sûreté pour garantir la sécurité sur tronçons non balisés. La surface est compacte et les pentes parfois raides. Le risque de chute est plus élevé.

    sur la carte komoot
  • S4 - Sentiers de randonnée alpine

    Les sentiers peuvent ne pas être balisés et peuvent comprendre des glaciers, des zones avec graviers ou terrains escarpés. Il y a un risque de chute dans la plupart des zones exposées.

    sur la carte komoot
  • S5 - Sentiers de randonnée alpine exigeants

    Sentiers qui n'incluent pas de sentiers spécifiques. Passages difficiles, pentes rocheuses, abruptes et glaciers enneigés. Piolet/broche à glace et cordes de rappel peuvent être nécessaires.

    sur la carte komoot
  • S6 - Sentiers de randonnée alpine avancés

    La plupart des sentiers ne sont pas balisés et contiennent des zones réservées à l'escalade classées niveau II par l'UIAA. Le terrain est escarpé et rocailleux et peut inclure de longs tronçons enjambant un glacier. Le risque de chute accidentelle est beaucoup plus élevé, un équipement d'escalade alpine adapté est nécessaire.

    sur la carte komoot